L’Association of Certified Fraud Examiners (ACFE) est désormais à Maurice. L’Attorney General Yatin Varma était l’invité d’honneur pour le lancement de la branche locale nommée le Port-Louis Chapter.
L’Association of Certified Fraud Examiners (ACFE), qui compte plus de 60 000 membres dans le monde, est désormais présente à Maurice. Cette organisation internationale a été fondée en 1988 par l’expert en matière de fraude Joseph Wells, qui en est le chairperson. Il a été agent spécial au Federal Bureau of Investigation (FBI).
Le président de l’ACFE Port-Louis Chapter, Poonanan Jeebun, a déclaré que l’association donne son expertise dans les affaires de fraude dans plusieurs pays. Relevant une hausse dans les white-collar crimes, il a souligné l’importance d’avoir des experts pour lutter contre la fraude et combattre ces délits. Il a toutefois expliqué que le parcours pour devenir un Certified Fraud Examiner (CFE) n’est pas de tout repos. L’examen comporte 125 questions à choix multiples. « Chaque question doit être répondue en moins de 75 secondes », a-t-il souligné.
La fraude de WorldCom, considérée jusqu’ici comme la plus importante de l’histoire des États-Unis, a été découverte par la CFE Cynthia Cooper. Il s’agissait d’une fraude comptable de $ 3,8 milliards. C’est Harry Markopolos, un membre de l’ACFE, qui a, de 1999 à 2005, adressé trois rapports à la Securities and Exchange Commission (SEC) sur les activités de Bernard Madoff, aidant ainsi à rendre le scandale public.
L’Attorney General a déclaré que le gouvernement essaye depuis l’indépendance de mettre sur pied des institutions pour aider à combattre les white-collar crimes comme la fraude, le blanchiment d’argent et la corruption. Il a déclaré que le Financial Sector Assessment Programme (FSAP) a affirmé que Maurice a pris de bonnes mesures contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Yatin Varma devait citer certaines législations utilisées à Maurice comme la Financial Intelligence and Anti-Money Laundering Act, la Prevention of Corruption Act et la dernière Asset Recovery Act.