(FILES) In this file photo taken on April 19, 2016 Austrian Formula One driver Niki Lauda poses with his trophy in the category Lifetime Achievement at the Laureus World Sports 2016 Awards Ceremony in Berlin. (Photo by TOBIAS SCHWARZ / AFP)

Le triple champion du monde de Formule 1 autrichien Niki Lauda est mort lundi à l’âge de 70 ans, a annoncé sa famille aux médias autrichiens.

« C’est avec une profonde tristesse que nous annonçons que notre cher Niki s’est éteint paisiblement, lundi 20 mai 2019, entouré de sa famille », ont indiqué les proches de l’ancien pilote dans un courrier électronique cité par ces médias.

Lauda, légende des circuits dans les années 1970 et 1980, avait échappé de peu à la mort en 1976, victime d’un accident lors du Grand Prix d’Allemagne. Sa voiture s’était enflammée après une sortie de route, et il n’avait dû la vie qu’à l’intervention d’autres pilotes.

Il a marqué l’histoire de son sport, qu’il avait choisi contre l’avis d’un père très riche, en se montrant méticuleux dans sa préparation et déterminé au volant.

Egalement passionné d’aviation, il avait fondé en 1979 sa compagnie aérienne, Lauda Air, revendue à Austrian Airlines en 2002.

« Ses succès uniques en tant que sportif et entrepreneurs sont et resteront inoubliables. Son dynamisme infatigable, sa franchise et son courage restent un exemple et une référence pour nous », a souligné la famille.

« En dehors de la vie publique, c’était un mari, un père et un grand-père aimant et soucieux des autres. Il nous manquera beaucoup », a-t-elle ajouté.

 

(FILES) In this file photo taken on May 27, 1976 Ferrari’s Austrian Formula One driver and World champion Niki Lauda is seen in the pits on Monaco race track during a training session of the 34th Monaco Formula One Grand Prix. (Photo by – / AFP)

hh/cn

© Agence France-Presse