En juin, les héros ont pour noms Fabienne St Louis, qui se qualifie pour les JO. Les boxeurs Olivier Lavigilante et Richarno Colin continuent leur préparation en vue du rendez-vous olympique, alors que le tennisman Enzo Couacaud s’arrête aux portes de la finale junior du double hommes, à Roland Garros, en France.
Le mois de juin commence fort pour le VCJCC-Bank One, avec la victoire de Yannick Lincoln au Trophée des Grimpeurs. Il devance Steward Pharmasse et Pascal Ladaub au classement final. Maurice remporte la rencontre Maurice-Réunion cadets d’athlétisme, qui se déroule à la Réunion.
Le cycliste Olivier Lecourt s’offre un podium en prenant la troisième place lors du GP des Vallons de Scheweighouse. Onze nageurs sont retenus pour les interîles benjamins à La Réunion.
Elvis Catherine et Sailesh Ramsaha enlèvent l’argent et le bronze lors des championnats d’Afrique vétérans, qui se tiennent en Afrique du Sud.
Lors d’une rencontre FMC-MJS, l’instance du cyclisme dépose les plans du vélodrome, qui sera situé à Roches-Brunes. En handball, l’ASVP décroche une victoire à l’arraché, aux dépens des Roches-Brunes Wolf (24-23).
Le MJS distribue Rs 536 880 à 21 athlètes et quatre coaches lors d’une cérémonie de remise de prix à Bambous. Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo, insiste sur le fait que « c’est la reconnaissance qui compte, et non le montant. »
Le tennisman mauricien, Enzo Couacaud s’arrête en demi-finale du double hommes à Roland Garros. En volley-ball, Rivière du Rempart Star Knitwear signe son cinquième succès de rang aux dépens du CSSC.
Les deux nageurs Mathieu Marquet et Heather Arseth obtiennent une invitation pourr les JO de Londres, portant le nombre de Mauriciens au rendez-vous olympique à dix. Le sprinter Fabrice Coiffic, à la recherche d’une qualification olympique, prend la deuxième place de la finale B du 100 m au meetind de Bilbao, en Espagne, en 10” 58.
Leur qualification olympique en poche, Oliver Lavigilante et Richarno Colin font un crochet par le Botswana, à l’Africa Open, avant de se remettre au travail en vue des JO de Londres. Entre-temps, les pongistes Warren Li Kam Wa et Isabelle Chowree se démarquent au Beryl Rose Open. Le premier confirme son statut de numéro 1, l’autre vient bousculer la hiérarchie.
Halbwachs tient son ticket
Aurélie Halbwachs obtient son ticket pour les JO de Londres à la suite d’une série de calculs effectués par l’UCI en vue de valider la liste des partantes pour la course en ligne. Les volleyeuses d’Azur SC se défait de Roches Brunes Azurra en trois sets à zéro (25-13, 25-9, 25-5) dans le temps record de 39 minutes.
Yannick Lincoln confirme son statut de spécialiste de courses à étapes en enlevant pour la troisième fois d’affilée la Colin Mayer Classic, devant le Réunionnais Fabien Gauvin.
Sur l’hippodrome du Champ de Mars, II Saggiatore fait étalage de tout sa classe en enlevant la Afrasia Barbé Cup, avec 7,5 longueurs d’avance sur Intercontinental.
Les athlètes issus des collèges du pays se donnent rendez-vous au stade Germain Commarmond pour les finales intercollèges d’athlétisme. Les championnats d’Afrique de kick-boxing sont encore reportés à septembre après avoir été programmés en avril et juin. Le cadet Julian Sévère boulverse la giérarchie en envoyant son javelot à 61,67 m, après avoir réalisé, la veille, le record de Maurice cadets avec un jet à 61, 71m.
Les boxeurs Didier Cornet, Yannish Humpersad et Richarno Colin, se retrouvent tous les trois en demi-finale de l’Africa Open au Botswana. Ils seront rejoints par Merven Clair à l’issue de la soirée.
Les qualifiées olympiques Natacha Rigobert et Elodie Li Yuk Lo se voient éliminées d’entrée au Smart Grand Slam, à Rome. Phoenix Beverages Ltd apporte son aide à la rénovation du stade George V. Les voltigeurs réalisent quelques performances intéressantes dans les championnats nationaux de la discipline.
Deux lutteurs, Emmanuel Dookhit et Cédric Adroit sont retenus par la Fédération mauricienne de lutte (FML) pour disputer les championnats d’Afrique juniors, à Madagascar.
Le déjeuner de Charamel fait couler beaucoup d’encre. Mais le Chairman of Racing Stewards, Stéphane de Chalain, estime qu’il n’y a « no substance in the allegations and insinuations », rapportées dans la presse. Il met ainsi un point final à cette affaire.
Arnaud Li, champion d’Afrique de la downhill et son dauphin Mathieu Marion, se retrouvent parmi le Top 100 modial de la spécialité. Le jeune cycliste Gabriel Mayer pose encore une fois ses valises en France, tandis que la FMC hésite encore à donner son aval pour la sélection.
A quelques jours du départ pour les Comores, le ministre Devanand Ritoo se rend dans les différents lieux d’entraînement afin de motiver les troupes. La badiste Shama Aboobakar prend une douce revanche sur le sort en enlevant l’or lors de la finale du simple dames, aux dépens de la Seychelloise Cynthia Course, celle-là même qui l’avait privée de l’or aux JIOI, l’année dernière.
La beach-volleyeuse Natacha Rigobert est désignée porte-drapeau pour le défilé de la cérémonie d’ouverture des JO de Londres. Dans le même temps, 10 000 jeunes de 6 à 8 ans sont concernés par le coup d’envoi du Mini Soccer in Primary Schools. En tennis de table, Maurice compte cinq arbitres internationaux, qui ont réussi aux examens placés sous la supervision du Français Patrick Ringel.
L’or de Kamé
Les volleyeurs de Ernest Florent VCB signent leur premier succès chez l’élite après avoir battu les Trotters de Quatre-Bornes sur le score de trois sets à rien. L’ancien quarter miler Eric Milazar devient un diplômé en préparation physique après trois mois passés à Budapest, en Roumanie.
Bernard Laporte, ancien sélectionneur du XV de France et Yannick Nyanga, international français, rendent une visite aux fans de rugby au Centre Technique national François Blacquart. Le cavalier Philippe Burckel, engagé au World Jumping Finals, au Venezuela, prend la 13e place au général.
La présidente de la Fédération mauricienne de natation, Doreen Tiborcz, parle d’une situation stagnante pour la discipline. La Mauricienne Candice de Falbaire, engagée dans les championnats de France juniors, prend la 17e place de l’épreuve.
L’équipe féminine du Quatre-Bornes VBC signe son premier succès chez l’élite, après avoir rongé son frein depuis le début de la saison. Elles ont dominé les Mahébourgeoises en trois sets à rien.
Les trailers Vishal Itoo et Régine Guibert s’imposent dans le Vertical Trail, devant Jeni Smith et Sarah Mayer respectivement. Le footballeur Jonathan Bru signe un contrat de deux ans avec l’équipe australienne de Melbourne Victory. Il évoluait auparavant au club portugais de l’Academica Cioimbra.
Le Kenyan Edward Mbuni se distingue en enlevant la course principale du Marathon Orange, alors que l’Éthiopienne a remporté la course chez les dames. En cyclisme, le VCJCC-Bank One maintient sa suprématie au contre-la-montre par équipes, alors que Aurélie Halbwachs, elle, retient son titre de championne nationale au chrono féminin.
Yannick Lincoln et Sébastien Tyack prolongent la suprématie du VCJCC-Bank One au contre-la-montre en enlevant les titres de champions nationaux seniors et juniors de la spécialité.
Les rugbymen du XV de Maurice s’imposent devant les représentants de Université de Saint Denis, dans un match de préparation. Astrid Tixier prend sa revanche contre la jeune Shannon Wong, alors que Jean-Richard Randriamanantsoa aligne sa troisième victoire d’affilée en simple hommes depuis le début de la saison. Ils sont les grands vainqueurs du Emcar Sports Open.
Les Mauriciens réalisent un début de compétition assez correct aux championnats d’Afrique d’athlétisme. Le sprinter Fabrice Coiffic se qualifie pour les demi-finales du 100 m. Cédric Modliar et Laura Bridou sont désignés capitaines des sélections mauriciennes, alors que Jessica Marie est nommée porte-drapeau pour les Jeux de la CJSOI.
Le Malgache Ali Kamé, sociétaire du CIAM, enlève la médaille d’or du décathlon, alors que le Mauricien Guillaume Thierry, lui, s’offre le bronze dans cette épreuve aux championnats d’Afrique d’athlétisme. L’Algérien Mourad Souissi s’est intercalé entre les deux, comme en 2010. Ces championnats d’Afrique sont marqués par deux contrôles positifs. Les Algériens Laarbi Bouraaba et sa compatriote Zahra Bouras ont été testés positifs à la Stanozolol. Le premier nommé, recordman d’Afrique du décathlon, a été contrôlé au meeting de Ratingggen, alors que Bouras a été contrôlée deux fois, l’une à Montreuil et l’autre à Villeneuve d’Ascq.