Horse Guards est sûrement une très bonne unité, étant donné qu’il s’est imposé d’entrée. Le cheval de Chandradutt Daby a sûrement profi té de sa petite charge pour imposer sa loi et résister à ses poursuivants. Mais ce cheval méritait d’être suivi. On avait craint quelque peu le fait de débuter directement sur 1400m. Avec une lice à plus de 4m et une mauvaise ligne, il avait à travailler pour contourner le handicap de son mauvais couloir. Mais la différence de poids a plaidé en sa faveur. Il était le plus véloce du lot et a dicté sa loi.

Horse Guards est un produit de Horse Chestnut qui, lui, a gagné sur des parcours rallongés. Sa poulinière, elle, a gagné jusqu’à 1400m. Il est bien estimé par son entraîneur et ses propriétaires qui le voient faire partie des meilleurs éléments évoluant au Champ de Mars. Aussi, comme il en était à sa première tentative, d’aucuns pensent qu’il est appelé à progresser. Sans vouloir diminuer les mérites de Horse Guards, il faut préciser qu’il était frais par rapport à ses adversaires qui se sont bien donnés durant la saison.

Et là, on pense plus particulièrement à Karraar, mis à rude contribution ces derniers temps. Ainsi, Karraar a été incapable de résister à Horse Guards au départ, en dépit des sollicitations de Robbie Fradd. On a été quelque peu surpris de la position avancée de The Thinker, qui a forcé Karraar à faire l’extérieur. Tandragee, lui, était cette fois mieux positionné. On avait néanmoins remarqué qu’il avait perdu de sa vélocité. Au mieux de sa forme, il aurait pu lutter avec Horse Guards pour la tête de la course. Si on jette un coup d’oeil au tempo de l’épreuve, on remarquera que les 400 premiers mètres n’ont pas été couverts à vive allure. 26”09 contre 24”79 pour ceux de la course remportée par Cool At Heart. Le dernier kilomètre a été couvert en plus d’une minute.

Karraar a tenté quelque chose dans la descente. Il s’est rapproché du meneur sans toutefois oser. Il aurait dû partir de loin et non attendre que le leader enclenche avant de tenter quelque chose. Quand le sprint final a été lancé, l’avantage est revenu évidemment à la plus petite charge. The Thinker a même pu devancer Karraar, alors que Tandragee s’est accroché à la quatrième place. Ernie a fait illusion dans le dernier virage, avant de s’effacer. Split The Breeze n’a été que l’ombre de lui même. Selon son jockey, il n’aurait pas été bien servi par la distance réduite.