Jean-François Collet (alias Tiyel) a comparu hier devant la magistrate Véronique Kwok Yin Siong Yen pour larceny of person on a public road, larceny with wounding et possession d’articles volés. La présidente de l’instance criminelle de la cour intermédiaire a condamné cet aide-chauffeur de 31 ans à quatre ans de servitude pénale. Le temps passé en détention préventive, soit une année, sera déduite de la sentence.
Le 4 septembre 2011, Jean-François Collet a agressé avec une arme des personnes sur la voie publique pour prendre leurs sacs et faire main basse sur des téléphones portables, des chaînes en or, des portes feuilles et des documents privés. Lors de la sentence, la magistrate Véronique Kwok Yin Siong Yen a déclaré que le casier judiciaire de l’accusé, qui a plaidé coupable, pour des délits similaires s’élève au nombre de neuf. Avec autant d’antécédents criminels pour larceny with aggravating circumstances, la cour intermédiaire en a déduit que le prévenu est un danger pour la société, d’où la sentence d’emprisonnement.