Décidément, l’affaire Allata empoisonne tout, y compris les relations entre les membres des deux côtés de la chambre. En effet, les deux documents déposés par Franco Quirin à l’Assemblée Nationale mardi dernier et  le député qui cherche à prouver que le ministère de la Jeunesse et des Sports  est bel et bien partie prenante dans cette affaire, ont fait sortir la députée Nita Deerparlsing de ses gonds. Cette dernière a tenté vainement de discréditer la lettre de la MFA à Pietro Allata , de même que la « hard copy » du courrier électronique sur laquelle se retrouve la signature de SSO Dev Auchoybar et du tampon de son ministère. La remise en question de Nita Deerplasing est allée jusqu’à pousser le leader Paul Bérenger dans ses retranchements. Sans compter le brouhaha qui a nécessité l’intervention du Speaker pour y  mettre un terme. Mais le député Franco Quirin a quand même déposé ses deux documents.