C’est dans une atmosphère de fête que les élèves du MGI ont accueilli l’annonce des noms de leur seul lauréat Raamandarsingh Purmah, côté Arts, mais aussi de leurs six classés que sont : Munisami Davissen, Hamritte Parikshit, Jhugur Sandesh, Subdurally Ibrahim Javed, Awatar Dooshweeena et Lowtun Rudrani Devi. Le lauréat a déclaré au Mauricien, lundi, « mo mem mo pa kone ki pe arive », avant de reprendre son souffle et d’ajouter : « I feel my heart pounding against my ribs. »
« Je ne sais pas ce qui se passe vraiment en moi mais je dirai franchement : I feel very great », déclare Raamandarsingh Purmah. Pour lui, ça a été une histoire de « café noir le soir, de travail constant et de l’aide de la part de ses enseignants et de son collège ». Il dit avoir travaillé très dur pour atteindre ce niveau d’excellence dans sa filière. Le lauréat est très heureux d’avoir aidé à porter haut le flambeau du MGI, comme les deux lauréats du collège en 2010. Raamandarsingh Purmah ne s’attendait pas à être lauréat mais lorsqu’on travaille ainsi, on espère à être récompensé de la meilleure façon possible. Pour le recteur Thavarajen Mauree, c’est une grande réussite pour l’école qu’il dirige depuis un certain nombre d’années. Il a dit que le MGI a maintenu, cette année encore, son niveau non seulement en obtenant un lauréat mais aussi en atteignant les 100 % de réussite au School Certificate (SC) et les 95,4 % au Higher School Certificate (HSC). « Nos enseignants ont fait leur travail et ont produit les résultats que nous attendions avec la collaboration des parents », a-t-il ajouté.
Pour les élèves du MGI, la fête des lauréats se poursuit encore cette année avec les pétarades et le « drum » improvisé en tambour. Ce matin dans l’auditorium, le recteur et l’administration du collège ont accueilli le lauréat et les classés avec des fleurs, précédés du discours du recteur.