Laure Boilame, 87 ans, est décédée suite à une hémorragie intracrânienne, a établi l’autopsie pratiquée ce lundi 25 novembre.

Cette habitante de Résidence Soleil, Poste-de-Flacq, a été retrouvée morte dimanche à son domicile par son fils, Louis Jocelyn Boilame, 58 ans, qui a été placé en détention, la police soupçonnant un foul play.

Le quinquagénaire a indiqué aux enquêteurs que sa mère avait fait une chute dans les escaliers la veille, soit le samedi soir. Il a accouru sur les lieux pour lui venir en aide avant de la placer dans un lit. Louis Jocelyn Boilame a soutenu avoir demandé à sa mère si elle souhaitait être auscultée par un médecin. L’octogénaire aurait refusé, selon lui.

En attendant la suite de l’enquête, Louis Jocelyn Boilame reste en détention.

Pour rappel, dimanche, la police a été mandée à Résidence Soleil, où le corps sans vie de Laure Boilame a été retrouvé dans un lit. Des blessures ont été décelées sur le corps de la retraitée.