L'airbus A380 avec à bord des mauriciens s'est posé à 17h35 (Maurice) sur l'aéroport d'Istres en France

Le deuxième avion de rapatriés de Wuhan vient d’atterrir à Istres dans les Bouches-du-Rhône.

Des passagers de 30 nationalités différentes, dont une douzaine de Mauriciens qui ont souhaité rentrer, se trouvent dans le deuxième avion français qui rentre de Wuhan, épicentre de l’épidémie de nouveau coronavirus en Chine. Il y a 65 Français à bord.

«Il y a beaucoup d’Européens. Il y a 29 nationalités différentes, 30 avec les Français», a indiqué le ministre lors d’une émission sur RTL/LCI/le Figaro. «Nous avons assumé notre rôle de responsabilité, de partage et de solidarité à l’égard des Européens. Ils seront ramenés pour la majeure partie d’entre eux dans leur pays d’origine immédiatement après l’arrivée».

«Les pays concernés, pour une bonne partie d’entre eux, vont nous permettre d’assurer un bord à bord permettant le retour de ces personnes dans les pays d’origine», a-t-il déclaré, sans fournir plus de détails techniques sur les lieux où se feraient ces transferts.

Les Mauriciens effectueront, eux, leur période de quarantaine en France pendant les 14 prochains jours avant d’être rapatriés à Maurice à bord d’un vol d’Air Mauritius .

Le chef de la diplomatie a salué une coopération «remarquable» avec les autorités chinoises. «Tous les Français qui ont demandé à être rapatriés le sont», a-t-il dit en précisant que le rapatriement du personnel diplomatique français n’était pas à l’ordre du jour.