Un mineur, soupçonné de semer la terreur dans le nord de l’île, a été mis hors d’état de nuire suite à une importante opération exécutée par des limiers de la CID de Goodlands et de Grand-Gaube avec l’appui des éléments du Groupe d’Intervention de la Police Mauricienne (GIPM) et de la Special Supporting Unit (SSU). Le principal suspect, âgé de 17 ans, habitant Grand-Gaube, et deux de ses acolytes, nommément Raphaël Rosario, 20 ans, pêcheur, et Prakash Chutoree, 29 ans, également pêcheur, habitant tous deux Grand-Gaube, ont été appréhendés et placés en détention policière. Des objets volés, dont une partie des bijoux emportés d’une valeur de Rs 100 000, ont pu être récupérés. Outre la dernière agression dans la nuit de jeudi à vendredi où un couple d’octogénaires de Melville et leur garde-malade avaient été agressés à coups de sabre et des objets de valeur, dont des bijoux en or sertis de diamants, ont été emportés, trois autres cas de cambriolage majeurs ont été commis au cours de ces derniers jours alors que cette bande en est déjà à son dixième coup dans cette région de l’île.
« Nou ti pe vey sa lakaz depi lontan pou nou alle kokin. Nou ti inn fini fer nou plan depi lontan », aurait déclaré le mineur dans ses aveux aux limiers de la CID de la Northern Division peu après son arrestation aux petites heures, hier matin. L’opération a nécessité la présence de membres du GIPM, de la SSU, de l’Emergency Response Service et de la Dog Section vu que la région de St-Michel à Grand-Gaube est jugée comme extrêmement dangereuse. Le mineur et ses deux complices, qui venaient de réaliser l’un de leur dernier coup vers minuit, ne se doutaient nullement qu’ils allaient être interpellés quelques heures après.
En effet, vers minuit, cette bande de voleurs, qui semaient la terreur depuis quelque temps dans le Nord, avait pris pour cible un couple d’octogénaires, avec l’époux alité  pour cause de maladie. La présence d’un infirmier et également garde-malade, accompagnant le couple, ne devait nullement les intimider. Le mineur et ses complices, au nombre de quatre au total, portant des cagoules, avaient fait irruption dans la demeure de leurs victimes, le long de la route côtière à Melville, Grand-Gaube.
D’abord, les malfrats devaient s’en prendre par surprise à l’infirmier. Après l’avoir immobilisé, ils ont ligoté cet habitant de St-André, âgé de 42 ans. Ils devaient menacer l’octogénaire avec un sabre sachant pertinemment bien que l’homme cloué sur son lit ne constituait aucun danger pour eux. Toutefois, ils prirent le soin de couvrir son visage avec un morceau de tissu. Ils firent main basse sur deux téléphones cellulaires, une somme d’argent et des bijoux de valeur avant de prendre la fuite.
Une fois la police de Grand-Gaube alertée de ce nouveau cas de vol avec violence attribué à cette bande d’encagoulés, des limiers de la CID du Nord devaient prendre la décision de monter une opération pour procéder à la perquisition des domiciles des trois suspects au lever du jour. Lors de la première descente, la police fut en mesure de retrouver une série de bijoux, dont un bracelet, une bague en or, des pièces de monnaie de la MCB et deux autres bagues en or serties de pierres précieuses et une somme de Rs 902 dans la poche du mineur. Les bijoux récupérés d’une valeur de Rs 100 000 ont été identifiés par la victime, âgée de 87 ans.
Cette version des faits est corroborée par la confession de l’autre suspect Raphaël Rosario que ce soit pour la préparation de ce vol et le butin emporté. La police devait récupérer avec ce suspect une paire de boucles d’oreille en or, trois pendentifs, dont un orné d’une Vierge et une chaîne en or de même qu’une somme de Rs 1 200.
Ce même suspect devait confier aux enquêteurs de la police que sa bande avait commis un autre cas de Larceny With Violence mardi dernier chez un autre habitant de la région.  Des bouteilles de whisky, de l’argent et des bijoux furent emportés à cette occasion avec une partie du butin confiée au dénommé Prakash Chutoree.
Effectivement, ce dernier suspect a confirmé avoir obtenu plusieurs bouteilles de whisky, notamment de Chivas, Royal Salute, Blue Label et même de champagne. Ces bouteilles de spiritueux ont été identifiées par son propriétaire dans la journée d’hier. Une somme de 500 euros a été également recouvrée. Un iPad et un laptop ont aussi été découverts au domicile de Chuttoree.
Les suspects ont aussi reconnu avoir participé à un vol de poissons et de crustacés dans le barachois de Couacaud à Grand-Gaube. Cette affaire remonte à avril de l’année dernière, sans compter que le 16 janvier dernier, ils avaient volé une caméra, de l’argent et une tablette au préjudice d’un touriste finlandais.
D’autres arrestations sont à prévoir sur la base des informations disponibles.
Affaire à suivre.