Après le traumatisme de la fièvre aphteuse, qui a littéralement asphyxié l’élevage à Rodrigues, 2017 a vu une légère reprise de l’exportation du bétail vers Maurice.

Ainsi, au 31 décembre dernier, Rodrigues a exporté sur Maurice pas moins de 1 777 cabris, 1 427 moutons et 501 têtes de bétail. Mais avec la sécheresse qui sévit dans l’île depuis l’année dernière, le nouvel essor de l’élevage à Rodrigues semble être compromis.