Les pèlerins qui se rendront à La Mecque cette année pour le Hadj auront à débourser Rs 31 000 pour le billet d’avion, contre Rs 37 500 l’année dernière. « Nous avons lancé un appel d’offres et seulement deux compagnies ont répondu, Saudi Airlines et Emirates. La première a proposé un vol direct à La Mecque pour Rs 31 000, alors que la deuxième a proposé Rs 4 600 en plus pour vol avec escale à Dubaï », a déclaré le député du MSM Showkutally Soodhun, lors d’un point de presse mercredi au Centre Culturel Islamique (ICC) à Port-Louis.

Showkutally Soodhun dit avoir rencontré des hauts responsables de Saudi Airlines lors d’une récente visite en Arabie Saoudite où les deux parties sont parvenues à un accord. « Il y aura six vols pour transporter les hadjis (pèlerins), dont trois vols spéciaux. Normalement, après le hadj, les Mauriciens devaient se rendre à l’aéroport de Jeddah, qui est très loin des terres saintes, pour prendre l’avion. Cette fois-ci, ils n’auront pas à effectuer ce long trajet car nous avons pu obtenir trois vols spéciaux qui décolleront de l’aéroport de Madinah (Médine). Cette décision apportera un grand soulagement aux Mauriciens ». Par ailleurs, le député a avancé que l’ICC a travaillé sur un « package » pour les hadjis qui s’élève à Rs 129 000 incluant les billets d’avion, le logement et les taxes. Celuici exclut le qurbani (sacrifice d’animaux) et la nourriture. « Bien sûr, si un pèlerin décide de loger dans un hôtel cinq étoiles, alors le coût sera plus élevé », a précisé pour sa part le Pr Anwar Subratty, président de l’ICC. Une Haj mission comprenant des membres de l’ICC était en Arabie Saoudite pour visiter les hôtels où logeront les pèlerins mauriciens.