Le Camerounais Bertrand Mendounga agira comme superviseur de la compétition (JIOI 2019)

Tout est actuellement mis en oeuvre afin que la compétition de boxe dans le cadre des 10es Jeux des îles se déroule dans les meilleures conditions. Si la répartition des différentes tâches a été établie au niveau de la fédération locale, il est confirmé que le Camerounais Bertrand Mendounga agira comme superviseur de la compétition. Membre du comité exécutif de l’Association internationale de boxe amateur (AIBA) à l’issue du Congrès tenu à Moscou l’année dernière, il est également président de la fédération camerounaise.

Deux arbitres-juges neutres seront également présents. Il s’agit du Marocain Said Moufassir et du Tunisien Hichem Menchaoui. Le premier nommé, détenteur d’un 3 étoiles dans le domaine de l’arbitrage et âgé de 59 ans, a officié plus de 200 combats internationaux lors d’une carrière qui a débuté en 88. De son côté, Hichem Menchaoui avait dirigé entre autres des combats lors des championnats du monde Youth en 2016 et l’année dernière. Du côté mauricien, deux arbitres-juges seront retenus à l’issue d’un stage qui sera dirigé par deux instructeurs, à savoir l’Indien Jay Kowli et le Tunisien Mohamed Touma Braham.

Ce stage, qui permettra également l’obtention d’une étoile, se déroulera du 19 au 24 juin, à Vacoas. Il cadrera avec le test-event qui constituera la dernière sortie des boxeurs mauriciens avant le coup d’envoi des JIOI. Pour rappel, Jay Kowli, instructeur international, avait dirigé un stage à Maurice en avril de l’année dernière et avait sous sa férule une vingtaine de participants. Valeur actuelle, ceux suceptibles d’être retenus sont Pradeep Jeebun, Michael Soulange, Jean-Paul François, Stephano Hélène, Vishal Canoo, Marcellino Emilien et le Rodriguais Danilo Clair. Cette liste a été soumise par l’AIBA, après un premier envoi de quinze noms par l’Association mauricienne de boxe.