Les organisateurs présentant les différents maillots de leader la semaine dernière

À la veille du coup d’envoi du Colin Mayer Tour version 2018, les vététistes ont déjà pris leurs marques pour les trois prochains jours. Le duo Yannick Lincoln et Julien Chane Foc, qui a des visées sur le titre, est déjà sur les dents pour en découdre avec des adversaires qui s’annoncent coriaces.

Si dans un premier temps l’incertitude de Julien Chane Foc, blessé, a fait planer le doute, cette fois, c’est sûr, le Réunionnais sera bien là pour défendre son maillot acquis l’année dernière. « Il y avait quelques doutes, mais nous sommes prêts », indique Yannick Lincoln. Pourtant, le vététiste s’engage dans une course où l’opposition ne se gênera pas pour leur mener la vie dure. « C’est pour ça que nous n’avons pas d’objectif, même si nous aimerions bien gagner encore une fois », nous disait-il la semaine dernière, après sa victoire à la Cannondale MTB Race.

Lincoln utilisera donc le Colin Mayer Tour comme tremplin pour la suite de sa saison hors-piste, qu’il continuera en Afrique du Sud pour le Cape Pionneer. « C’est plutôt ça mon objectif de fin de saison. » L’épreuve, qui se tiendra du 14 au 20 octobre, sera disputée entre Mossel Bay et Oudsthoorn. D’ailleurs, il se sent suffisamment en jambes pour tenter de décrocher au moins un top 10 lors de la course, qu’il fera en compagnie de son ami sud-africain Ben Melt Swanepoel. « Sur ce genre d’épreuves, tout dépend de la performance de son partenaire. » Mais si le coureur débute le Colin Mayer Tour, c’est avec l’idée de tenter des choses. « Il est clair que lorsque je prends le départ d’une course, j’y vais pour gagner. » D’où cette association avec Julien Chane Foc, son partenaire de l’année dernière. « A priori, c’est pour retenir notre titre.  

Mais il faudra voir les autres adversaires. » Cette année, la course accueillera le vétéran Andrew McLean et l’étoile montante du VTT sud-africain, Reinhard Zellhuber, en invités d’honneur.

Pour rappel, la course sera disputée à partir de demain, sur une distance 180 km répartie en trois étapes. La première, demain matin, sera longue de 62 km, suivie, samedi, de la deuxième étape longue de 52 km. Dimanche, l’ultime journée sera consacrée à une course de 50 km. Les organisateurs ont aussi prévu une course pour les enfants. Il faut aussi savoir que dix maillots seront mis en jeu pour ces trois jours de compétition. Cette année, la course est agrémentée d’un maillot rouge pour la catégorie Buffalo, où les participants doivent peser 90 kg ou plus pour être éligibles.