L’association des commerçants légaux de Beau Bassin/Rose Hill avait adressé une demande à la mairie pour qu’elle emboîte le pas au conseil municipal de Port-Louis pour faire paraître un communiqué de presse rappelant que les marchands ambulants et autres organisateurs de foire sont interdits dans des lieux autres que eux qui leur sont dédiés et qu’ils s’exposeraient à des poursuites.

La mairie a bien réagi à cette demande et a fait publier un avis de presse, mais il est loin d’être calqué sur le modèle très clair et explicite de la capitale puisque la mairie semble avoir exprès exclu de ses interdits les marchands ambulants et les foires de rue de Camp Levieux. Ce qui fait dire que la mairie des villes soeurs est devenue un véritable « joker ».