Caricature du Mauricien du 24 janvier