En conférence de presse ce samedi, Paul Bérenger, leader du MMM, a demandé de corriger les « couacs » de ces derniers jours dans le cadre des Jeux des îles de l’océan Indien.

D’autre part, le Political Financing Bill et la motion de No Confidence de Shakeel Mohamed étaient au premier rang des critiques du leader des mauves. « Dans les deux cas, le gouvernement s’est rendu ridicule et a montré son incompétence », a-t-il lancé.

Paul Bérenger a également tenu à saluer la présence des dirigeants de Madagascar, des Comores et des Maldives lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux, le vendredi 19 juillet au stade Anjalay.