Après la réunion du comité central du Mouvement Militant Mauricien (MMM), hier, samedi 5 mai, l’assemblée spéciale des délégués a annoncé que l’élection des nouveaux membres du comité central se fera le dimanche 24 juin. Par la suite, cette instance reconstituée se réunira alors pour la première fois le samedi 30 juin en vue d’élire le Bureau politique qui se choisira le même jour un nouveau Comité de direction (leader, président, secrétaire-général, trésorier, etc.).

D’ailleurs, les membres seront appelés à rejeter la demande d’appel de Pradeep Jeeha contre son expulsion du MMM et à considérer l’opportunité ou pas de prendre des sanctions contre Steven Obeegadoo.

Outre les 30 membres élus au niveau national par l’assemblée des délégués, deux autres membres par circonscription – un homme et une femme –, soit, 40 autres membres au total viendront s’ajouter à eux.

Le Comité central sera alors appelé à approuver cette nouvelle direction. Paul Bérenger a expliqué que le Comité central a décidé, hier, de recommander à l’assemblée des délégués du 24 juin de ne pas considérer la demande du leader-adjoint de faire appel de son expulsion. Pour lui, en effet, il n’y aurait rien de sérieux dans cette demande de Pradeep Jeeha si ce n’est sa volonté d’embarrasser son ancien parti. Dans le cas de Steven Obeegadoo, le leader du MMM explique qu’une “forte colère” s’est exprimée parmi les membres du Comité central contre lui et qu’il y a même eu des demandes de sanctions.