photo illustration

Les infirmiers de l’hôpital Victoria, à Candos, s’élèvent contre la décision des autorités de ramener le nombre d’infirmiers en poste en salle de cinq à quatre. « We believe that quantity also is imperative to deliver quality care », dit la Senior and Other Nursing Staff Association dans une lettre de protestation envoyée au ministère de la Santé en début de semaine concernant la « Reduction of Staff at Ward Level level at Victoria », et ce tout en soulignant que la directive émane du Director of Nursing.

C’est en prenant connaissance de leur “roster” de travail, qui commence demain, que les infirmiers ont découvert ce changement dans l’effectif par “Ward”. Soulignons que le personnel soignant posté en salle comprend un Ward Manager, un Charge Nurse et cinq Nursing Officers. « Ce sont les Nursing Officers qui sont “on the front line”. En principe, il y a 30 patients par salle mais, souvent, il y en a beaucoup plus.

La grosse partie du travail repose essentiellement sur les épaules des Nursing Officers. Les autorités se trompent en pensant que le fait d’avoir un infirmier en moins n’influera en aucune manière le bon déroulement du service », dit Russhid Golamaully, président de la Senior and Other Nursing Staff Association.

Il s’agit, selon ce syndicat, d’une décision « unilatérale prise en haut lieu » et sans discussion avec les représentants syndicaux des infirmiers. « We consider such a unilateral decision unwise in the present circumstances », ajoute le syndicat dans sa lettre de protestation au ministère. Des infirmiers soutiennent que la réduction de l’effectif en salle est « contraire » à l’esprit de “personnal care” aux patients sur lequel insiste le ministère de la Santé pour offrir un service de qualité dans ses hôpitaux.

Par ailleurs, les dirigeants de ce syndicat constatent un « manque de dialogue » depuis plusieurs mois entre le ministère et les représentants des travailleurs, et ce malgré les nombreuses sollicitations de leur part pour discuter des questions visant l’amélioration du service.