L’éruption du Piton de la Fournaise ne présente aucun danger pour la population, selon l’observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (photo d’archives). AFP/Richard Bouhet

Le Piton de la Fournaise, le volcan de La Réunion, est entré en éruption vendredi à 23h50 (21h50 à Paris) pour la deuxième fois de l’année. Le magma est arrivé en surface après une crise sismique qui a débuté trois heures et demie plus tôt. La faille éruptive s’est ouverte sur le flanc sud du volcan à l’intérieur de l’Enclos, la caldera centrale du volcan.

La zone est totalement inhabitée et le phénomène ne présente aucun danger pour la population, selon l’observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF) Cependant, la préfecture a déclenché l’alerte 2-2 du plan Orsec Volcan, à compter de ce samedi 00h30. Plusieurs zones autour du Piton sont interdites au public. La précédente éruption avait eu lieu le 3 avril. Elle n’avait duré que quelques heures. Situé dans le sud-est de La Réunion, le Piton de la Fournaise est l’un des plus actifs au monde. Il est entré en éruption à une quinzaine de reprises au cours des dix dernières années.

Le spectacle attire régulièrement des milliers de personnes, des touristes mais également des habitants de La Réunion qui sont très attachés au Piton de La Fournaise.