Les travaux de rénovation et d’extension du Port-Louis Waterfront ont visiblement donné un nouvel élan à ce centre commercial géré par la State Property Development Company. (SPDC). Agréable, mais bruyant et agité, il était difficile pour les clients de trouver une place libre dans le foodcourt. Même ambiance au restaurant Keg & Marlin avec les gens qui y viennent en famille.

Caché des yeux durant neuf mois, ce complexe dédié au commerce, à la restauration et au divertissement, « a retrouvé son beau monde ». C’est du moins ce qu’affirme Véronique, superviseuse à Keg & Marlin. « Nous avons repris nos activités normalement et je remarque que cette rénovation qui se tourne davantage vers la modernité et le luxe nous a permis d’avoir un nouveau type de clients : les gens viennent plus en famille, ce qui est une bonne chose. »

Les kiosques, où se vend la nourriture, sont bien plus
modernes que les bâches d’Ebène

Des kiosques modernes répartis autour de la statue de Sir Seewoosagur Ramgoolam retiennent aussi l’attention. Des plats 100 % mauriciens, comme les mines frites, boulettes et farata, font le bonheur des touristes, lesquels découvrent l’attrait culturel de cette partie historique de la capitale. A noter que se tenait, hier, une animation en vue d’une mobilisation pour les Jeux des îles de l’océan indien. Beaucoup ont suivi l’événement sous de beaux palmiers qui ont offert peu d’ombre aux gens sous un soleil de plomb.

Le relooking de Keg & Marlin permet au resto d’attirer un nouveau genre de clientèle

La seconde phase de rénovation du Port-Louis Waterfront consistera en la remise à neuf de l’Astrolabe et le redéveloppement du Grenier, du Musée de la Poste et de l’Aapravasi Ghat.