La Première ministre par intérim et ministre de l’Éducation, Leela Devi Dookun, a officiellement lancé le projet « Hot Meal », ce mardi 14 janvier, à l’école de la Zone d’éducation prioritaire (ZEP) de Bois-des-Amourettes.

Annoncé depuis quelques années, le projet d’offrir des repas chauds à l’heure du déjeuner s’est finalement matérialisé pour les élèves de la pré-primaire jusqu’à ceux de la grade 6.

Pour la Première ministre par intérim, c’est un projet qui a mis du temps à se concrétiser. « Il nous fallait nous assurer que toutes les conditions soient réunies pour aller de l’avant avec ce projet. Maintenant, nous disposons d’une infrastructure adéquate et de l’espace. Il y a également la possibilité d’apprendre à nos enfants à manger correctement. Avec le soutien des professeurs, les élèves apprendront des « good and social manners » ainsi que la façon de communiquer pendant le repas », a déclaré la ministre Dookun.

Elle a annoncé que le projet sera aussi prochainement implémenté à l’école ZEP de Pointe-aux-Piments. « Aussitôt que nous parviendrons à mettre en place l’infrastructure adéquate dans nos institutions, nous allons aller de l’avant ».

S’agissant du rôle de Première ministre par intérim, Leela Devi Dookun s’est dit « bien consciente » de l’ampleur d’une telle responsabilité. « C’est un travail qui se fait toujours avec l’intérêt du pays », a-t-elle expliqué.