Peu avant midi, les élèves du QEC se préparaient déjà à fêter leurs lauréates. Banderoles et drapeaux étaient déjà accrochés en attendant la proclamation des résultats. Devendra Ramanah, le recteur, affichait la satisfaction, s’attendant à réaliser plus ou moins la même performance que l’année dernière, où le collège avait décroché huit lauréates.

À l’annonce officielle, le collège aura finalement fait mieux, enregistrant neuf lauréates. C’était l’explosion de joie chez les élèves. Devendra Ramanah déclare : « Je suis satisfait des résultats. Les filles ont travaillé très dur. Mais il ne faut pas se limiter aux lauréates car la plupart de nos filles sont aussi classées », dit-il.

Parlant des nouveaux collèges qui s’inscrivent dans la course aux lauréats, Devendra Ramanah avance que « c’est bien accepté » au collège. « Elles sont conscientes de la concurrence et continuent de s’appliquer. J’ajouterai que toutes les filles méritent d’être lauréates car elles ont toutes le potentiel. Parfois, cela se joue à un petit détail. C’est une question de chance. » Des 175 filles qui ont passé l’examen cette année au QEC, seules 12 n’ont pas concouru pour une bourse.