De gauche à droite, Alice Bertiaux (Belgique), Jessica Vadst (Suède), Lillie-Marie Engels (Allemagne) Willa Marcussen Schou (Norvège) Agnès Sibers (secrétaire de la Fegentri) Tereza Grbavcicova (République Czech) Ingrid Montenegro (France) prenant la pose devant l’objectif de notre correspondant basé à Paris, Joey Nicles Modeste, hier soir, à Roissy Charles de Gaulle

Les choses sérieuses, en marge du week-end international hippique 2018, ont commencé avec l’arrivée ce matin des Lady Riders de la Fegentri. À bord du même vol, en provenance de Roissy Charles de Gaulle, James Seamie Heffernan. L’Irlandais rejoint le Singapourien Troy See qui a débarqué hier, et le Mauricien Nooresh Juglall, déjà sur place depuis samedi. L’Australien Dwayne Dunn est attendu cet après-midi. Ils seront présents ce soir au Ravenala Attitude Hotel, Balaclava, pour le tirage au sort des montes qui sera retransmis en direct sur la chaîne télé MBC Sports 11 et le MTC Youtube Channel à partir de 19 h.

Six des huit cavalières qui seront en selle dimanche lors de la dernière manche du championnat de la Fegentri ont été accueillies ce matin à Plaisance par Khalid Rawat, le Deputy General Manager du Mauritius Turf Club. La Belge Alice Bertiaux, La Tchèque Tereza Grbavcicova et l’Américaine Bethany Baumgardner ont déjà été en selle chez nous. Vainqueur de l’épreuve l’année dernière avec Social Network, de l’entraînement Raj Ramdin, Bethany Baumgardner est à Maurice depuis lundi. Elle a rejoint ses amies à l’aéroport ce matin. Il faut savoir que L’Allemande Lillie-Marie Engels a dominé le championnat cette année avec six succès. Elle est déjà assurée de succéder à la Belge, Sara Vermeersch au palmarès 2018 de la Fegentri.

Cependant, la victoire dans l’unique course qui leur est réservée dimanche reste ouverte. Pour sa part, Ingrid Montenegro, la représentante Française, déclare qu’elle serait « ravie » si elle arrive à s’offrir la victoire devant les turfistes mauriciens. Pour ce qui concerne le Top 12 des jockeys invités les derniers à mettre le cap sur Maurice seront le Chilien Manuel Martinez Guajardo, les Français Aurélien Lemaître et Mickaelle Michel, lesquels débarqueront vendredi matin. L’autre Français, Maxime Guyon, qui sera à sa septième participation au WEI au Champ de Mars, ne posera ses valises chez nous qu’à quelques heures de la journée de samedi, lui qui devra honorer ses derniers engagements à Deauville la veille.