Le vaccin Hexavalent, qui assure l’immunité contre six maladies infantiles en une seule injection à chaque visite, a été introduit dans le Programme national de vaccination.

Le lancement du vaccin a eu lieu mardi 9 janvier au Dr Mahmoodkhan Hyderkhan Mediclinic à Plaine Verte, en présence du ministre de la Santé et de la Qualité de vie, Anwar Husnoo, et de la ministre de l’Égalité des genres, du Développement de l’enfant et de la Famille, Roubina Jadoo-Jaunbocus.

Le vaccin six-en-un contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la poliomyélite, les infections à l’Haemophilus influenza de type B et l’hépatite B sera administré aux bébés dans un délai de 6,10 et 14 semaines en même temps que le vaccin anti-pneumococcique (vaccin contre des infections des poumons). L’avantage du vaccin Hexavalent est qu’il réduit le nombre d’injections nécessaires en assurant une protection contre plus de maladies avec moins d’injections, faites séparément.

S’exprimant sur la couverture vaccinale à Maurice, le Dr Husnoo a déclaré que plus de 97% de la population enfantine reçoivent les vaccins recommandés. Il a énuméré les initiatives prises par le Ministère pour faire face à cette situation, notamment par des campagnes de sensibilisation à l’intention des femmes enceintes et des mères, ainsi que la fourniture gratuite de vaccins. Le Dr Husnoo a encouragé la population à tirer pleinement parti de la vaccination antigrippale, qui sera disponible lors de la prochaine campagne en mars et avril prochain.

Le ministre a d’ailleurs saisi l’occasion pour préciser les principaux projets en préparation pour 2018. Il s’agit notamment de la mise en service de la première unité de soins intensifs pour enfants et de l’inauguration d’une unité de soins intensifs néonatals à l’hôpital Dr Jeetoo ; de la formation continue des infirmières et des médecins ; et de l’ouverture d’un centre de santé à St-François à Port-Louis.