La Divali Week, une initiative du Vaish Common Front (VCF), se tient de ce vendredi 26 octobre au 6 novembre dans le cadre de la fête Divali, qui sera célébrée le 7 novembre. Le lancement officiel de cet événement sera fait par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, au siège du front, à Lallmatie, le 27 octobre.

À travers les activités organisées pendant la Divali Week, le VCF souhaite prôner la paix, l’harmonie et la justice parmi les différentes communautés à Maurice. C’est ce qu’a annoncé son président, Sanjay Proag, lors d’une conférence de presse à Port-Louis ce 24 octobre. Le VCF est affilié à l’All India Vaish Federation.

Selon son président, c’est la première fois qu’une semaine a été consacrée aux célébrations de Divali. « Nous prévoyons de rassembler plus de 2 000 personnes à cet événement. Le VCF a non seulement pour objectif de promouvoir la culture hindoue à Maurice, mais également l’unité nationale. La fête de Divali est une occasion pour unir toutes les communautés afin d’améliorer le réseau de communication et promouvoir la paix, l’harmonie et la fraternité. Notre but est de contribuer à une île Maurice meilleure », a déclaré Sanjay Proag.

Et ce dernier de préciser que le VCF a pour mission de travailler avec d’autres associations culturelles afin d’éliminer les fléaux de la société. Autre objectif : promouvoir une bonne santé et la valeur humaine. « Afin de promouvoir la santé à Maurice, le VCF mène un combat contre le diabète. D’ailleurs, la All India Vaish Federation a fait don de vingt appareils de dialyse à Maurice pour faciliter le traitement des patients », a expliqué Sanjay Proag.

Mahen Sookun, membre du comité organisateur, explique que le VCF a été fondé en 2006. Il est aujourd’hui devenu une fédération, regroupant 60 sociétés, dont la philosophie est la même que le VCF.

Au sujet de la fête de Divali, il dira que c’est une commémoration de la victoire du bien sur le mal. « Aujourd’hui, notre société est rongée par le mal, notamment avec le taux alarmant de la criminalité, des fléaux sociaux, le dysfonctionnement au sein de la famille, entre autres. D’où la raison pour laquelle nous avons organisé une semaine de Divali afin de sensibiliser la population.

Une série d’activités sera organisée durant cette semaine, notamment des chants, danses, causeries, formations, séances de prières, entre autres. Les activités se tiendront au siège du front, à Lallmatie, du 27 octobre au 6 novembre, de 20 heures à 22 heures », a fait part Mahen Sookun. Et de conclure que le VCF est une société apolitique qui veut seulement promouvoir la paix, la justice et l’harmonie à Maurice.