Le dernier recueil de poésie d’Ananda Devi est disponible depuis peu à Maurice, sous le titre Quand la nuit consent ? me parler. L’écrivain elle-même séjourne actuellement au pays dans le cadre du Prix du livre d’or qui a récompensé quatre candidats pour sa troisième édition mercredi à Quatre-Bornes. Aussi proposera-t-elle une lecture publique du long poème qui fait la substance de ce recueil édité par Bruno Doucey en France. Peut-être nous fera-t-elle aussi sentir la musicalité des textes courts en prose qui composent également ce petit ouvrage à découvrir. « Tu tends l’oreille Aux voix des absents Jusqu’? ce que la nuit Consente ? te parler » : cette strophe indique déjà la grande place accordée à la parole d’autrui qu’a toujours concédé cette auteure, qui publie en octobre chez Gallimard une autobiographie, dans laquelle les méditations personnelles sont souvent le fruit d’échanges avec ces autres qui lui parlent… Rendez-vous est donné mercredi 21 à 17 h 30 à L’Institut français de Maurice (Rose-Hill). Accès libre.