12 427 sur 15 994 écoliers du PSAC atteignent les exigences du National Qualifications Framework

39,56% des candidats ont obtenu un agrégat de 4 unités

La ministre de l’Éducation, Leela Devi Dookun-Luchoomun a détaillé, lors d’une intervention au parlement, les statistiques des résultats du premier Primary School Achievement Certificate (PSAC) proclamés un peu plus tôt. Elle s’est attardée sur l’introduction de ce nouveau système éducatif pour les écoliers du pays dans le cadre du Nine-Year Continuous Basic Education (NYCBE).

« Des 15 994 écoliers de Maurice ayant participé à la première édition du PSAC, 12 427 ont atteint les conditions requises par le National Qualifications Framework, ce qui représente un taux de 77,7% », a expliqué hier la ministre, indiquant que parmi ces 15 994 candidats, 795 sont issus de Rodrigues, dont 613 ayant réussi. Concernant les écoles ZEP, Leela Devi Dookun-Luchoomun a avancé que « sur les 1 085 candidats ayant siégé pour le PSAC à Maurice et à Rodrigues, 47,83%, soit 519 candidats, ont obtenu les résultats exigés ». Elle a soutenu que 39,56% des candidats ont obtenu un agrégat de 4 unités, ce qui renvoie à la meilleure note (soit 1) dans au moins quatre matières principales.

La ministre a aussi souligné « la bonne performance » des candidats concernant le “non-core subject” Communication Skills, avec un niveau élevé de 43,41%. Elle a par ailleurs annoncé que l’exercice d’inscription dans les établissements secondaires est prévu le 19 décembre et qu’il « est impératif que les parents enregistrent leurs enfants ce jour-là à l’école qui leur a été attribuée afin d’assurer leur place ».

Leela Devi Dookun a aussi annoncé que des dispositions seront prises pour que les Zone directorates puissent entretenir les protestations et toute demande de transfert. Dans la foulée, elle a précisé qu’un communiqué sera publié par le ministère avant le 19 décembre en vue d’informer les parents des formalités de l’exercice qui aura lieu les 20 et 21 décembre dans les zones respectives.

Toutefois, la ministre de l’Éducation a laissé entendre que les demandes seront traitées par le MES conformément aux critères d’admission élaborés et sur la base des postes disponibles. « Quant aux “hardship cases”, ils seront également examinés au cas par cas », a-t-elle affirmé. Par ailleurs, quelque 1 150 candidats (environ 1 080 à Maurice et 70 à Rodrigues) auront la possibilité d’une réévaluation dans une matière le jeudi 21 décembre. Un programme de rattrapage sera organisé à cet effet, du 13 au 22 décembre, pour ces candidats optant pour la réévaluation et les résultats y relatifs seront proclamés le vendredi 29 décembre. « Je suis convaincue que le nouveau “batch” d’élèves qui passeront en Grade 7 en 2018 bénéficiera de tout le soutien et de toutes les ressources nécessaires pour améliorer leurs expériences d’apprentissage et leur développement holistique », a conclu Leela Devi Dookun.