Mary Ragoobar et ses fils Sean (à gauche) et Shane sont porté manquants depuis que l'incendie a éclaté

Au moins cinq personnes sont mortes après une explosion dans une boutique et un appartement à Hinckley Road, Leicester, en Angleterre, dans la nuit de dimanche à lundi. Un incendie massif a éclaté sur le site quelques minutes après l’explosion qui a secoué les maisons dans les rues avoisinantes. Une famille d’origine mauricienne, dont une mère et ses deux fils sont portés manquants.

Une image dramatique montrant des flammes sortant du magasin sur Hinckley Road, Leicester, après que des témoins aient dit avoir entendu une « explosion massive ». (Photo : www.leicestermercury.co.uk)

Selon les médias locaux, Mary Ragoobar, 46 ans, et ses fils Shane, 18 ans, et Sean, 17 ans, sont portés disparus depuis qu’une explosion a fait voler en éclat leur appartement et la boutique en dessous, Zabka, peu après 19 heures dimanche. Son plus jeune fils Scotty, 15 ans, a survécu à l’explosion. Il a été tiré des décombres par un passant et a été transporté à l’hôpital, a rapporté hier, le site d’information Leicester Mercury.

La police du Leicestershire a confirmé hier un nombre de 5 morts. Aucune information sur les défunts n’a encore été officiellement publiée.