Canassons et pur-sang trépignent dans les paddocks. Et piaffent d’impatience. Les coups de semonce annoncent du beau spectacle, suivi avidement par les amateurs qui privilégient volontiers la beauté du sport avant tout autre considération : qui passera la ligne d’arrivée en premier semble leur préoccupation principale. Œillères solidement fixées, les inconditionnels prennent fait et cause pour leur favori.