Photo archive

Il semblerait qu’on soit arrivé au stade d’alliance sur le plan politique. Du moins en ce qui concerne les deux mouvements dissidents du MMM, le Mouvement patriotique (MP) et la Plateforme militante. Ce n’est qu’une question de jours avant qu’ « on ne scelle leur entente ». C’est ce qu’ont confirmé à Week End, Atma Bumma et Françoise Labelle, respectivement membres du MP et de la Plateforme militante.

La rumeur courait depuis quelques semaines déjà sur un rapprochement entre les anciens compagnons des mauves. Après une série de discussions entre les ténors des deux états-majors, une rencontre formelle est prévue pour demain entre tous les dirigeants pour dessiner les contours cette « entente militante » comme confirmée par Atma Bumma et Françoise Labelle, un préambule avant une annonce officielle au cours du mois de mars. « Nous avions une ligne de communication depuis très longtemps et après plusieurs rencontres, nous sommes arrivés à la conclusion que nos destins étaient liés et que nous sommes les seuls à prôner les vraies valeurs du militantisme », souligne Atma Bumma. Ce dernier affirme que « cette union proposera une vraie alternance, un choix avec des personnes intègres pour les prochaines élections». Le secrétaire général du MP est d’opinion qu’ « une grande frange de l’électorat mauve est indécise » et invite en ce sens « tous ceux qui ont quitté le navire en cours de route de retourner au bercail ».

Il pense notamment au député indépendant Kavi Ramano, celui qui, avec Alan Ganoo et Atmma Bumma, avait été un des premiers, en avril 2015, à démissionner du MMM pour former le MP, un mois plus tard. Françoise Labelle abonde dans le même sens : « Nous voulons briguer les suffrages des électeurs ensemble aux prochaines élections. Mais le premier objectif de cette entente n’est pas de parler d’alliance avec quiconque pour l’instant, mais bien de rassembler les militants. » Evoquant « avec tristesse la déchirure de la famille militante », l’ancienne députée mauve du No 16 regrette « les rumeurs colportées selon lesquelles Pradeep Jeeha, Steeven Obeegadoo et moi-même avons quitté le parti avec fracas. C’est faux ! On nous a évincés ».

C’est en juin 2018 que la Plateforme militante a été créée avec comme fer-de-lance Pradeep Jeeha, Steeven Obeegadoo et Françoise Labelle. Cette dernière est « ravie de retrouver des gens que j’estime profondément, à l’instar de Jean-Claude Barbier, Alan Ganoo et Atma Bumma, lequel a été mon colistier aux législatives de 2010 ».