L’événement est prévu ce week-end. Le Kaz’Out Muzik Festival débute à 15h le samedi 7 novembre et prendra fin après le concert de The Prophecy, annoncé à 21h, le dimanche 8 novembre. Vingt-quatre groupes au programme sur quatre scènes, jeux d’antan, cuisine traditionnelle, ateliers de ravanne et d’artisanat, animation pour enfants et autres activités sont également prévus au Château Labourdonnais. Lively Up a prévu une ambiance familiale autour de la musique d’ici et d’ailleurs.
Du rock/reggae pour donner le ton : Rafiki sera sur la Scène découverte dès 15h pour l’ouverture de cette deuxième édition du Kaz’Out Muzik Festival. Makadam Phylozophy, Apka, JP Bucket, Damien Elisa, La Foule, Sébastien Margéot, Cheval, Baster, Cream Cracker et Natty Gong, Che Sudaka et Ill Mo sont au programme de cette première journée, qui prendra fin sur des airs d’electro à partir de 1h30. Dimanche, Clac, The Clarisse Sisters, Zanzak, The Believers, Jam Dan Vilaz, Black Ice, Lespri Ravann, Maron’er, Crossbreed Supersoul, La Panther Noir et The Prophecy se succéderont sur les différentes scènes qui seront installées dans la cour du Château Labourdonnais.
C’est tout l’espace de ce cadre hors du temps qui sera mis au service du festival qu’organisent Laura Herbert et Lionel Permal. La visite du château est incluse dans le prix du billet, qui donne accès aux différentes animations prévues sur les lieux. Ce festival, Lively Up l’a pensé pour qu’il soit une occasion de sortie familiale destinée à faire découvrir les musiques émergentes. De la cuisine traditionnelle sera au menu dans le village, placé sous la responsabilité du groupe Lespri Ravann. Ces musiciens animeront aussi un atelier de ravannes, parmi les autres attractions prévues. Par ailleurs, des espaces et des moments sont prévus pour des séances de musique improvisées, avec la participation du public.
Pour rappel, Che Sudaka (Espagne) sera l’une des découvertes que proposera ce festival. Des retrouvailles sont aussi prévues avec le groupe réunionnais Baster. Sébastien Margéot fera, lui, la présentation de son album, qui sera en prévente. Lively Up fait également venir des promoteurs de la région pour offrir une exposition aux artistes du pays. Des partenaires du milieu touristique ont aussi été invités sur ce projet, qui veut faire de la culture mauricienne un atout pour l’économie.
Les billets sont en prévente à Rs 650 (Rs 500 à partir de trois billets achetés) et Rs 1,000 pour les deux jours. À la porte, le billet coûtera Rs 750.