An Emirati woman walks by underneath a digital board displaying stock data at the Dubai Stock Exchange in the United Arab Emirates, on March 8, 2020. (Photo by GIUSEPPE CACACE / AFP)

Les Bourses du Golfe ont plongé à leur ouverture lundi après l’effondrement des cours du pétrole en pleine guerre des prix sur les marchés mondiaux.

L’indice principal de la place du Koweït, Premier Index, a dégringolé de 9,5% et les échanges y ont été suspendus, alors que les marchés à Dubaï ont dévissé de 9,0% et à Abou Dhabi de 7,1%. Les cours du pétrole se sont effondrés à l’ouverture des marchés lundi après l’échec de négociations cette semaine entre l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et la Russie sur des réductions de production.

oh/on