En plus de ces mesures d’hygiène élémentaires, il est recommandé de désinfecter son smartphone, objet que l’on manipule plus d’une centaine de fois au quotidien et véritable nid à bactéries. Des études ont montré qu’un écran de téléphone pouvait contenir plus de microbes qu’une barre de métro ou une cuvette de toilettes.

En temps d’épidémie, cette surface sale peut se transformer en vecteur de contamination. Sur le site de l’OMS, on peut lire que les différentes études menées sur le sujet tendent à montrer que les coronavirus peuvent survivre de quelques heures à plusieurs jours sur des surfaces inertes en fonction des conditions, de la température et de l’humidité de l’environnement.

Apple conseille l’utilisation d’un « chiffon doux et non pelucheux », comme ceux qui servent à nettoyer les lunettes. Si le smartphone est recouvert d’un verre protecteur Gorilla Glass ou d’un film protecteur, une lingette antiseptique fera l’affaire. Le lavage des tranches, le dos et les boutons de l’appareil sont également conseillés par l’opérateur américain.