Beaucoup de politique, pas mal de copinage et une dose de socioculturel. C’est ainsi que l’on peut résumer la liste des décorés du 12 mars 2012. Bref, une cuvée qui est conforme à la tendance enregistrée ces dernières années avec son lot de récompensés politiques, proches du pouvoir, transfuges et quelques rares professionnels qui ont du mérite et tout cela réalisé selon un savant dosage ethnique.
La plus haute distinction de la République, le Grand Commander of the Order of the Star and Key of the Indian Ocean (GCSK) a, comme l’année dernière, été attribuée à l’invité d’honneur aux festivités nationales, James Michel, président de la république des Seychelles. En 2011, c’est son homologue de Maldives, Mohamed Nasheed qui avait été décoré mais, il a perdu son poste dans le cadre d’une révolution de palais qui a fait couler beaucoup d’encre dans l’archipel.
Pour ce qui est de la distinction qui vient juste après le Grand Officer of the Order of the Star and Key of the Indian Ocean (GOSK), on top of the list, la transfuge Leela Devi Aleear, celle qui s’était présentée comme une « tigresse » lorsqu’elle a, sous les couleurs de l’alliance MSM/MMM, affronté le Premier ministre en 2005 au No 5 et qui a viré casaque avant le scrutin de 2010. En sus de sa décoration républicaine, Leela Devi Aleear avait déjà été recompensé avec sa nomination à la présidence de la Local Government Service Commission.
Sur la liste des récipiendaires du GOSK, Yogendranath Bacha qui n’est autre que le frère de Sir Bhinod Bacha, le conseiller du Premier ministre, Rajkumar Baichoo, Rundheersing Bheenick, le Gouverneur de la Banque de Maurice, très contesté même au sein de l’establishement rouge qui lui reprochait sa gestion « wine and dine » mais qui a, en quelque sorte, été réhabilité depuis qu’il a été fait Banker of the Year de l’Afrique et que le FMI a vanté la politique qu’il mène à la tête de la banque centrale.
Ont aussi été faits GOSK, Shiren Dabee, Solicitor General, Azad Doomun, ancien proche de Sir Gaetan Duval et qui entre probablement dans le quota des récompensés du PMSD, le Dr José Isabelle, ophtalmologiste qui a une longue pratique dans ce domaine, le ministre Abu Kasenally, Robert Konfortion, expert-comptable, Lois Levieux, spécialiste de l’immobilier et dont le nom a d’ailleurs été donné à certains morcellements résidentiels, Siven Poinoosamy, ancien député travailliste, Iswurdeo Seetaram, ancien travailliste passé au MSM qui a été ministre, Speaker et qui est récompensé cette année pour avoir amené son fils Jim, député issu du MSM, à Clarisse House, lieu où lui fut offert le poste de ministre en échange de son abandon du Sun Trust.
Cette nouvelle proximité Ramgoolam/Seetaram explique aussi la présence du Premier ministre au lancement du projet controversé de téléphérique à Tamarind Falls. Pour clore la liste des GOSK, Régis Yat Sin, ancien chef de la fonction publique qui a aussi présidé jusqu’à tout récemment la PSC.
Ont été faits Commander of the Order of the Star and Key of the Indian Ocean (CSK), Rajen Appadaoo, la gynécologue Zeenat Aumeerally, Kreshan Jhoboo, assureur considéré comme proche de la famille Jugnauth, le Professeur Dhanjay Jhurry, Phalgoony Ramrekha, Jairaj Sonoo, un ancien de la State bank of Mauritius qui dirige aujourd’hui la Bramer Bank du Groupe BAI, Tangavel Thodda, un travailliste qui est élu municipal à Vacoas/Phoenix et Danielle Wong, la directrice de la MEXA.
Quant à la liste des Officers of the Star and Key of the Indian Ocean (OSK), on y retrouve ainsi Pierre Argo, artiste, peintre et photographe, Narainduth Bachraz, Vijaye Kumar Beeharry, le Dr Arnaud Carpooran, le Dr Swabir Goodur, le diplomate de carrière Sutiawan Gunessee, Christian Hung Wai Wing, qui chapeaute fédérations sportives et socioculturelles, Adinarain Hutchamah qui a longtemps été associé à la fédération télégoue, Sheikh Mukhtar Hossenbaccus, un proche du vice-Premier ministre, Rashid Beebeejaun et un ancien Lord-Maire qui est loin d’avoir fait l’unanimité.
Les autres récipiendaires de l’OSK sont Santosh Kumar Mahadeo, Dayanand Mhadoo, Menon Murday, président de la fédération des temples tamouls, Jean Claude Perre Louis qui a été chef du conseil exécutif de l’Assemblée Régionale de Rodrigues, l’Acharya Mohan Parsad Saklani et le Dr Moossah Bye Suffee.
Coloration plutôt sportive et artistique pour les MSK (Member of the Order of the Star and Key of the Indian Ocean) avec la liste qui suit : Ah-Tow Ah-Kioon, Munshi Boojhawon, Ashok Chundunsing, ancien international de football mais aussi entraîneur connu pour ses formules l’emporte-pièce qui avait affublé les joueurs de « batère boule », Mahmad Elahee, lui aussi ancien joueur et entraîneur respecté et à titre posthume, Ruby Fogli, Ramdass Gooriah, Narain Jaynarain, bibi Fatma Jhuboo, Jim Lang Ping Nam, Deoduth Sharma Mewah, Marie Arlette Nadan, Poospajee Narroo, Paul Olsen, directeur d’Otayo mais aussi organisateur de spectacle avec sa fondation culturelle, Makhun Ooogur, Cyril Ramdoo, chanteur populaire, Narad Ramsoondur, Rajess Rathoar, Sooraya Rostom, Dyanandraj Soodeehul et Kadrivel Sornum.