La demande logée par la State Trading Corporation (STC) pour rejeter le verdict du tribunal arbitral de Singapour, qui l’avait condamnée à verser des dommages de Rs 4,5 Mds à Vikram Bhunjun après la résiliation du contrat de Betamax, ainsi que la demande de l’annulation de l’ordre du Senior Puisne Judge pour rendre le jugement interlocutoire à Maurice, a été appelée mardi devant les juges Nirmala Devat, David Chan Kan Choeng et Aruna Devi Narain.

Vikram Bhunjun, par le biais de son homme de loi, Me Rishi Pursem, a informé la cour que la motion de “delay” soulevée par le défendeur sera débattue en même temps. Me Pursum a aussi fait savoir que pour les deux cas, il logera un seul “bundle of authorities”.

L’affaire sera de nouveau appelée le 22 février. La STC était représentée par Me Ravind Chetty, SC. L’Award du Singapore International Arbitration Centre en fa- veur du groupe Bhunjun, qui se situe dans un document d’au moins 125 pages, avec des passages extrêmement sévères contre les procédures adoptées par le gouverne- ment dans cette affaire, avait été rendu le 5 juin dernier.