La Cour suprême compte, à ce jour, plus de femmes que d’hommes dans la fonction de juge. Après de nombreux chamboulements au fil de l’année avec des départs et des promotions, l’on compte désormais un total de 20 juges et un chef juge en charge de la Cour suprême.

Pendant une période de l’année, deux femmes étaient à la tête du judiciaire pendant un certain laps de temps, soit Nalini Matadeen comme chef juge par intérim et Rehana Mungly-Gulbul comme Senior Puisne Judge, après des fonctions qui ont rendu indisponible les No 1 et no 2 du judiciaire, Eddy Balancy et Asraf Caunhye.

Elles sont ainsi treize femmes juges en fonction : Nalini Matadeen, Rehana Mungly-Gulbul, Nirmala Devat, Rita Teelock, Aruna Devi Narain, Gaytree Jugessur-Manna, Véronique Kwok Yin Siong Yen, Shameem Hamuth-Laulloo, Karuna Devi Gunesh-Balaghee, Renuka Dabee, Ratna Seetohul-Toolsee, Johane Moutou-Leckning et Mary Jane Lau Yuk Poon.

Il y a alors un chef juge en la personne d’Eddy Balancy et sept hommes juges : Asraf Caunhye (SPJ), David Chan Kam Cheong, Benjamin Marie Joseph, Beny Madhub, Iqbal Maghooa, Nicholas Ohsan-Bellepeau et Patrick Kam Sing.