LE FILM DE LA JOURNEE – Si vous prêtez l’oreille ici et là, vous entendrez sans doute des avis contrastés concernant l’opportunité de ranger les Groupes G et H dans la catégorie des « Groupes de la mort ». Mais après les matches de ce 23 juin, les choses sont beaucoup plus claires. Il n’est question de mort dans aucune de ces deux poules, qui sont aujourd’hui les seules, avec le Groupe C, où les quatre nations sont encore en vie, portées par le rêve de rejoindre les huitièmes de finale.
À vrai dire, le mot « rêve » n’est valable que pour sept d’entre elles, car la Belgique est devenue la sixième équipe à composter son billet, à la faveur d’un but inscrit dans les derniers instants de son match contre la Russie. Toutes les autres peuvent encore y croire, y compris les vaincues du jour (Russie et République de Corée) et le Portugal, pourtant passé à quelques secondes de l’élimination. Que leur faudra-t-il faire ? Remporter absolument le dernier duel, si possible en faisant trembler souvent les filets. Une situation que Fabio Capello a résumée avec des mots universels : « Je pense que nous avons encore nos chances ».