Un grand nombre d’infections respiratoires, de gastro-entérite et de conjonctivite a été répertorié au sein des services de santé publique en seulement deux semaines.
Du 15 au 28 février, 11 168 cas de grippe et d’infection respiratoire aiguë ont été répertoriés dans les cinq hôpitaux régionaux et ceux du ENT (Ear Nose and Throat), de Mahébourg et de Souillac. D’autre part, 1 436 patients souffrant de gastro-entérite ont également reçu des soins dans les cinq hôpitaux régionaux et ceux de Souillac, de Montagne-Longue et de Mahébourg. Pendant la même période, 1 118 cas de conjonctivite ont été traités dans les hôpitaux régionaux et au S. Bharati Eye Hospital de Moka.
Les services du département des maladies infectieuses du ministère de la Santé recommandent les précautions d’usage pour prévenir ces infections saisonnières d’origine virale. Des règles d’hygiène stricte dans la vie quotidienne sont à adopter afin d’éviter toute contamination. Il est notamment conseillé de se laver régulièrement les mains avec de l’eau et du savon, de ne pas se toucher le nez et la bouche avec des mains sales et d’éviter la foule. En cas de symptôme de grippe, les individus concernés devront se couvrir le nez et la bouche en cas de toux et d’éternuement, se reposer chez soi et éviter les foules pour prévenir la propagation des infections.
Dans les cas de gastro-entérite, les autorités sanitaires recommandent d’adopter des règles d’hygiène comme faire bouillir l’eau, bien laver les légumes et les fruits avant consommation, conserver les aliments à l’abri de la poussière et des insectes.
En cas de conjonctivite les patients ne doivent pas se frotter les yeux, ni partager leur serviette de toilette. De même qu’ils ne doivent pas utiliser des gouttes prescrites à une autre personne sans avis médical.
Dans tous les cas si les symptômes persistent, consultez un médecin dans un centre de santé ou à l’hôpital le plus proche.