Jane Ragoo, syndicaliste
20 septembre
Combien y a-t-il d’employés à Maurice ? Je vous pose la question parce qu’il me semble que les chiffres divergent selon les syndicats.
— Il y a environ 550,000 travailleurs dans le secteur formel dont 100,000 qui sont employés dans le service gouvernemental, le reste, dont les cadres, est employé par le secteur privé. Il y a par ailleurs 200,000 travailleurs dans le secteur informel.
O 550,000 travailleurs, c’est une force considérable, aussi importante que le nombre des électeurs, qui n’est pas utilisée.
— Elle serait une force extraordinaire si elle était unie, ce qui n’est pas le cas. La faute de cette désunion revient d’abord au syndicalisme mauricien et à sa dispersion. Savez-vous qu’il existe à Maurice 25 fédérations syndicales, 8 confédérations, plus de 350 syndicats, mais que seulement 13% des travailleurs mauriciens sont syndiqués dans le secteur privé? La quasi-totalité des employés du service gouvernemental est syndiquée. C’est plus facile, car l’employé du public n’a qu’un seul patron, l’Etat, alors que dans le privé il y a des milliers de patrons avec des entreprises de tailles différentes. La faute du faible taux de syndicalisation à Maurice incombe aussi à certains syndicalistes qui, au lieu d’unir les travailleurs, font tout pour les diviser. C’est un nouveau type de syndicat et vous n’aurez pas de mal à savoir de qui je parle.