Il a donné des directives strictes à la police pour qu’elle soit sans pitié envers les pyromanes qui agissent contre l’intérêt de la Nation. Aucun dérapage toléré ! Reconnaissons au “Bonhomme” une faculté de réagir promptement face aux événements. Les spectres de tensions intercommunautaires se sont évanouis face au déploiement d’un important effectif policier, en réponse aux incidents survenus dans le sud du pays. Pour bien enfoncer le clou dans les têtes brûlées, la possibilité de passer en état d’urgence est brandie. Ça calme direct !