Frères, soeurs, parents, oncles, enfants, nous avons tous quelque chose en commun : les liens du sang. Offrir son sang, vouloir aider les autres ; donner à des malheureux l’espoir de vivre ; les liens du sang se tissent et s’étendent vers des frontières inconnues; comme une toile d’araignée qui essaie de tout lier à cette envie, cet espoir de vivre, de survivre.
    Mais certains se prennent pour des commerçants de ces liens inconnus ; le sang – ses liens ont un prix de nos jours !  Et je pense à cette mère, qui a fait don de son sang sans savoir que demain, c’est son enfant qui va devoir acheter son dû !
    Tragique… Mais le revers de la médaille – les liens du sang ne connaissent pas la race de l’autre, ni ses racines, ni ses habitudes, ni ses croyances, ni son appartenance politique, ni son statut social; et non plus son orientation sexuelle. Juste être humain nous aide à tisser et étendre les liens du sang…