Ils n’en peuvent plus des méthodes de la direction de la MBC qui repose sur un drôle de système de get figir. Certains employés ont, donc, décidé de dénoncer les grands manitous au Prime Minister’s Office. “C’est pire que sous Callikhan”, ont-ils fait valoir par illustrer un système qui repose sur la protection et la promotion des uns au détriment des autres, plus méritants mais qui n’auraient pas le bon profil.

On cite le cas très flagrant de cet agent du PTr qui aurait été dispensé de travailler durant le week-end. Comme le fameux agent PTr qui s’occupe de la logistique dans le News, qui ne travaille jamais les week-ends et qui malmène certains cameramen qui sont plus anciens que lui.

L’atmosphère est telle à la MBC que lors de la dernière réunion du conseil d’administration, un membre n’a pas hésité à critiquer la gestion style Anooj Ramsurrun qui, très remonté, à préféré s’en aller. Aussi, c’est avec une certaine appréhension que les employés attendent l’exercice de promotion prévu pour janvier 2019 d’autant que le syndicat fait tout pour être dans les bons papiers de la direction et que ses membres soient servis en premiers lorsque l’heure des récompenses sonnera.