La tranche des travaux parlementaires réservée aux questions aux ministres a été particulièrement éprouvante pour deux d’entre eux, à savoir Soodesh Callichurn (Travail) et Anwar Husnoo (Administrations régionales), qui à un moment donné ont perdu leur calme.
Alors qu’Anwar Husnoo répondait à une question du député Aadil Ameer Meea sur les raisons pour lesquelles, contrairement aux conseils de district, l’accès à certains terrains de foot dans les municipalités est payant, il a été plusieurs fois interrompu par les remarques du député MMM. « He’s talking rubish », a lancé ce dernier. Il n’en fallait pas plus pour faire sortir le ministre de ses gonds. « Je ne dis pas n’importe quoi comme vous le faites souvent. Et cela ne fait rien si vous ne voulez pas écouter ma réponse », a rétorqué Anwar Husnoo. Il a fallu l’intervention du Deputy Speaker, Adrien Duval, pour calmer les esprits.
Autre moment de tension quand le ministre du Travail, Soodesh Callichurn, a eu à justifier le choix d’Iswarduth Seetohul comme président de la Commission de Conciliation et Médiation. Cela suite à une question parlementaire de Rajesh Bhagwan. Quand le ministre a répondu qu’il fallait quelqu’un « d’indépendant » à la tête de cette commission, le député mauve a demandé de manière candide si c’est la même personne qui, en tant que magistrat, a signé le mandat d’arrêt contre le DPP dans l’affaire Sun Tan. « Je ne sais pas », a lancé le ministre avec énervement. Ce qui a fait rire les députés de l’opposition.