Les opérations d’urgence ont été rétrogradées au niveau 2 à 20 h jeudi. Ces opérateurs comprennent le personnel du NDRRMC et les représentants des premiers intervenants qui sont la SMF, SSU, MFRS, NCG, PIOR et le Trafic.

Du côté de l’électricité, le CEB annonce une situation qui revient à la normale. Hier après le passage de Berguitta, 6 800 maisons étaient sans électricité, il ne reste seulement que 375 maisons qui n’ont pas d’électricité à travers l’île. Les interventions de la CEB interrompues et étaient rendus par des conditions météorologiques défavorables à savoir la pluie et le vent.

En ce qui concerne les routes, il y en a quelques-unes qui sont toujours inaccessibles.

L’avenue Berthaud à côté du cimetière, Camp Fouquereaux près de la mosquée et les ponts de St Denis et d’Arifat à Chamarel.

Enfin, la SMF a effectué hier 12 interventions dont 11 pour couper les arbres et une pour enlever de la tôle.