Je me suis posée cette question maintes fois : « Pourquoi autant de pauvreté à Maurice et pourquoi autant de gens autour qui ont les moyens ne bougent pas le p’tit doigt pour aider les pauvres à s’en sortir? »
Sommes-nous devenus à ce point égoïste? La réponse est oui! Aujourd’hui nous sommes devenus trop matérialiste et nous avons perdu toute humanité!! Les traces de cette dérive matérialiste dans notre quotidien sont nombreuses: surconsommation, gadgétisation des objets utilitaires, gaspillage. Aujourd’hui certains d’entre nous ne pouvons pas vivre sans iPhone, sans iPad, sans internet, sans vêtements et chaussures de marques. Nos objets nous décrivent, montrent notre richesse et notre appartenance à un monde supérieur à ceux qui en ont moins ou pas du tout. Aujourd’hui nous ne sommes plus nous ; nous sommes ce que nous portons, ce que nous achetons, ce que nous consommons!
Matérialisme à tous les étages. Notre société s’individualise de plus en plus. Et les pauvres dans tout ça?? Pensons-nous vraiment à eux?? NON! Combien d’entre nous donnons du temps aux pauvres? Très peu malheureusement! Nous passons notre temps à nous plaindre de petites choses sans importance, et le pauvre vous savez lui de quoi il se plaint? C’est de ne pas avoir le dixième de la chance que nous avons, car nous l’avons toujours laissé de côté, autant nous que les gouvernements que nous avons et avons eus dans ce pays!!
Vous pensez vraiment que le pauvre se complaît dans cette vie misérable? Oui! c’est bien ce que beaucoup d’entre nous pensent. Nous n’en avons rien à faire de ces gens-là! Nous pensons qu’en leur donnant un peu de nourriture, des habits ou 50 roupies, “Waowww nous avons aidé les pauvres!!” Ben non, nous avons tout faux!!
Aider les défavorisés doit passer par un changement drastique des mentalités! C’est très amusant de dire que les pauvres sont des faignants qui doivent se prendre en charge eux-mêmes ! Avec quoi? A l’île Maurice on planque les pauvres comme en Inde car il ne faut surtout pas que les touristes et expatriés qui y vivent les voient!! Si nous voulons que les pauvres s’en sortent, commençons par les respecter et leur donner de l’oxygène ; arrêtons de toujours les critiquer, les considérer comme inférieurs parce que nous avons les moyens qu’eux ne pourront peut-être jamais avoir.
Aider les pauvres à s’en sortir, c’est éduquer les enfants de ce milieu, éduquer leurs parents et non les assister comme cela se fait depuis des années. Nous avons beau dire que l’éducation est gratuite à Maurice, mais c’est de la poudre aux yeux car les enfants pauvres n’ont pas accès à cette éducation qu’ont les riches et la classe moyenne. Notre système éducatif est archaïque car nous prônons l’élitisme, et les seuls qui peuvent accéder au trône sont les enfants des milieux favorisés parce que les pauvres n’ont pas les moyens de se payer des leçons particulières!
Alors posons-nous la question “Que puis-je faire pour aider ces enfants?”
Nous avons eu la chance d’aller à l’école. Beaucoup d’entre nous ont entrepris des études supérieures ; alors, arrêtons de toujours nous plaindre, de critiquer et donnons un p’tit peu de notre temps à des gens qui en ont besoin. Donner 1-2 heures de notre temps par semaine pour partager un peu de notre savoir aux pauvres, n’est pas la mer à boire et cela nous rendra certainement un peu plus humain!
Je trouve cela irrespectueux et honteux d’accepter qu’un être humain aujourd’hui dans notre pays n’ait pas grand-chose pour vivre décemment, quand on mesure tout l’argent qui est brassé dans ce pays, tout le gaspillage auquel se prêtent les politiciens et nous-mêmes!
Arrêtez de toujours dire que nous n’avons pas le temps car le temps on le prend. Chacun voit ce qu’il veut regarder. Il est possible d’accorder un regard ou une attention comme il est tout aussi possible de détourner le regard et de pratiquer l’indifférence comme nous le faisons aujourd’hui!