Les réserves brutes offi cielles du pays ont diminué de Rs 8,4 milliards le mois dernier, s’établissant à Rs 222,1 milliards par rapport à Rs 230,5 milliards fi n juin 2018. C’est ce qu’indique le dernier relevé mensuel publié cette semaine par la Banque de Maurice (BoM).

Selon la banque centrale, les réserves brutes internationales se sont retrouvées plus ou moins au même niveau que celui de mai 2018. C’est la deuxième fois cette année que nos réserves accusent une baisse, la première remontant en janvier quand le niveau était passé de Rs 200,4 milliards à Rs 197,2 milliards. Par la suite, une croissance soutenue fut observée, une progression de Rs 30 milliards ayant été notée pour le premier semestre 2018.

À Rs 222,1 milliards, le niveau des réserves de juillet 2018 représentait 10,7 mois d’importation (basé sur la valeur des importations de biens et services pour l’année écoulée) contre 11,1 mois en juin 2018. Exprimées en dollars américains, les réserves sont passées de USD 6,7 milliards à USD 6,5 milliards au cours des deux derniers mois. Par ailleurs, la BoM annonce que le Mauritius Exchange Rate Index (MERI) a maintenu sa courbe descendante le mois dernier, atteignant 99,847 points, contre 100,331 points en juin 2018.

Cette baisse traduit une appréciation de la roupie mauricienne vis-à-vis d’un panier de devises représentatif des échanges avec les principaux partenaires commerciaux du pays.