Le rond-point de Bagatelle bloqué par les véhicules faisant la queue pour faire le plein d'essence à la station-service d'Engen à Bagatelle avant minuit

L’annonce des nouveaux tarifs du carburants par la STC ce mardi 15 mai a provoqué une agitation soudaine chez les automobilistes. De longues files se sont formées à l’entrée des stations-service provoquant d’importants embouteillages dans la soirée. Nombreux sont ceux souhaitant bénéficier du tarif actuel avant que les nouveaux tarifs n’entrent en vigueur à partir de minuit.

Ce remous des automobilistes vient du fait que les prix des carburants ont été revus à la hausse. Le Petroleum Pricing committee a décidé d’augmenter le prix de l’essence et du diesel de 10%, le maximum autorisé. La raison évoquée est que, malgré la majoration des carburants en décembre 2017, le Price Stabilisation Account (PSA) affiche toujours un déficit de Rs 230,4 millions au 15 mai 2018. L’appréciation de la roupie face au dollar est aussi mise en cause.