Les Théâtrales de l’île Maurice reviennent, du samedi 28 mai au dimanche 5 juin. Au programme : des pièces à succès. Plusieurs grands noms du théâtre français devraient faire le déplacement. Scope a voulu en savoir davantage.
La manifestation culturelle proposée par le producteur et tourneur français Pascal Legros se jouera au Mahatma Gandhi Institute (MGI) et au Théâtre Serge Constantin. On annonce un beau programme : Un grand moment de solitude (pièce écrite et mise en scène par Josiane Balasko), Le Tombeur (avec Michel Leeb) et Molière malgré moi (de Francis Perrin).
Le but du projet est de permettre aux Mauriciens de se divertir à travers le spectacle vivant. Cette manifestation est aussi une proposition artistique axée sur les grandes références du théâtre de divertissement, tout en donnant goût à la découverte. Les amateurs des planches applaudiront pour cette édition 2016 les pièces suivantes.
Le Tombeur (jeudi 2 juin à 20h et vendredi 3 juin à 20h) au MGI (Moka). Michel Leeb est de nouveau Le Tombeur dans cette comédie culte, hilarante et croustillante finement ciselée par Robert Lamoureux. Michel collectionne les aventures. Jusqu’au jour où un inconnu surgit à l’improviste et menace de le tuer s’il ne rompt pas immédiatement avec sa femme. Mais laquelle ? Le quiproquo n’a jamais été aussi séduisant !
Le spectacle continue avec Un grand moment de solitude (samedi 4 juin à 20h et dimanche 5 juin à 20h au MGI). C’est l’histoire de Simon Perez, célibataire dans la quarantaine et psychothérapeute. Souffrant d’agoraphobie, il n’est pas sorti de chez lui depuis trois ans. Brigitte, elle aussi psychothérapeute, interprétée par Josiane Balasko, a un secret qui va bouleverser l’existence de Simon…
Mais c’est avec Molière malgré moi que tout commence (mercredi 1er juin à 20h) au Théâtre Serge Constantin. Le comédien Francis Perrin nous fait revivre un Molière insoupçonné : chef d’entreprise avant l’heure, meneur d’hommes à l’énergie sans borne, auteur à l’imagination débordante, amoureux insatiable des femmes… C’est Molière dans tous ses éclats, servi par l’un de ses plus fervents admirateurs.
Nous noterons la programmation de Le dîner de cons mais ne disposons pas de suffisamment d’éléments pour confirmer cette information pour le moment. Il en est de même concernant la présence de Komiko aux Théâtrales. Une participation toujours au stade des négociations, nous a indiqué Miselaine Duval. On devrait être fixé dans les jours à venir. Nous communiquerons les informations relatives à nos lecteurs le cas échéant.
Le prix des billets pour les trois comédies françaises susmentionnées est comme suit : Molière malgré moi (Rs 300, Rs 700 et Rs 1,000). Pour voir Le Tombeur et Un long moment de solitude, il faut compter Rs 400, Rs 800 et à Rs 1,000, selon les places dans la salle.
Commencez à économiser vos sous car la saison théâtrale sera riche.