Le groupe Zanfan Roche-Bois a tenu une manifestation devant l’hôtel du gouvernement hier vendredi 9 mars, pour réclamer le droit à un emploi dans le port. Cet événement se voulait symbolique, en attendant l’opération que le groupe compte mener lundi, le 12 mars, où les membres se rendront au Champ-de-Mars enchaînés.

Deux semaines après leur manifestation devant les locaux de la Cargo Handling Corporation Limited (CHCL), les Zanfan Roche-Bois sont toujours en attente d’une réunion pour discuter de leur situation. Ils ont ainsi décidé de protester contre cette situation en organisant des manifestations pacifiques devant la Government House depuis lundi. Ce matin, ils étaient une nouvelle fois dans la capitale.

Ces manifestations se veulent symboliques car elles annoncent un événement d’envergure le 12 mars, jour de la Fête de l’indépendance. Une « procession culturelle », où les Zanfan Roche-Bois défileront avec leurs chaînes, comme pour démontrer qu’ils sont toujours en esclavage. Ils marcheront du Jardin de la Compagnie jusqu’au Champ-de-Mars.